Publications
Brieven van J.M. Gantois aan J.M. Perrot, 1925-1943. Lettres de J.M. Gantois à J.M. Perrot, 1925-1943
Pour les abonnés
Les Pays-Bas français

Brieven van J.M. Gantois aan J.M. Perrot, 1925-1943. Lettres de J.M. Gantois à J.M. Perrot, 1925-1943

(Eric Defoort) De Franse Nederlanden - Les Pays-Bas Français - 1981, nr 6, pp. 112-117

Ceci est un article de nos archives imprimées

Een inleiding en aantekeningen bij brieven van J.M. Gantuis aan J.M. Perrot. De “Bibliotheek de Franse Nederlanden” (Kulak, Kortrijk) ontving van Herry Caoussin, voormalig secretaris van de Bretonse priester Jean-Marie Perrot een klein dossier met 18 brieven van J.M. Gantois aan Perrot. Uit deze brieven komt een van de kerngedachten van Gantois naar voren: de Frans-Vlaamse beweging moet zich plaatsen in een brede context door zijn belangstelling voor analoge inspanningen in Bretagne, de Elzas en de Provence. Gantois beoordeelt in deze brieven de Brotonse situatie en hij vergelijkt deze met de FransVlaamse. Introduction aux lettres de J.M. Gantois à J.M. Perrot et commentaires. La « Bibliothèque des Pays-Bas français » (Kulak-Courtrai) s'est vu offrir par Herry Caoussin, ex-secrétaire du prêtre breton Jean-Marie Perrot, un petit dossier de 18 lettres de Jean-Marie Gantois à ce dernier. Une des idées-forces de Gantois se dégage de ces lettres: le Mouvement Flamand doit se situer dans un contexte plus large par son intérêt pour les tentatives analogues en Bretagne, en Alsace et en Provence. Dans ces lettres Gantois juge la situation bretonne et la compare à celle de la Flandre française.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.