Publications
Les extrémistes musulmans introduisent le jihad à l’école
© Flickr / Guido van Nispen
© Flickr / Guido van Nispen © Flickr / Guido van Nispen
Pour les abonnés
Société

Les extrémistes musulmans introduisent le jihad à l’école

Hind Fraihi a rédigé quatre billets dans lesquels elle met l’accent sur les polarisations sociales et la défiance à l’égard de l’ordre établi. Dans le premier de ces textes, elle se focalise sur l’extrémisme musulman. Nous ne vivons pas sur une île. Des conflits importés de l’étranger deviennent des guérillas dans nos rues, avec des formes rudimentaires de terrorisme. Le gangstérisme islamiste est apparu en Europe dans les années 1990. Mais il s’en prend aujourd’hui à une nouvelle cible : notre corps enseignant, des hommes et des femmes qui veulent préserver notre jeunesse des germes de haine en les informant. Quelle leçon pouvons-nous en tirer? Éviter la politique de l’autruche, combattre la violence islamiste de rue en combinant tolérance zéro et pondération.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.