Publications
2020, l’année de Jan van Eyck, innovateur technique et «pictor doctus»
Pour les abonnés
arts

2020, l’année de Jan van Eyck, innovateur technique et «pictor doctus»

Après Rubens en 2018 et Bruegel en 2019, la Flandre se prépare à honorer en 2020 la mémoire de Jan van Eyck. À cette occasion, le musée des Beaux-Arts de Gand organise l’exposition Van Eyck. Une révolution optique. Outre cette exposition, plusieurs autres initiatives et expositions braqueront les projecteurs sur Van Eyck et ses contemporains.

Les panneaux extérieurs du retable L’Agneau mystique, qui se trouve dans la cathédrale Saint-Bavon à Gand depuis 1432, récemment restaurés par l’Institut royal du patrimoine artistique (IRPA), occuperont une place centrale dans l'exposition au musée des Beaux-Arts. Du 1er février au 30 avril 2020, ces panneaux seront, à titre très exceptionnel, exposés comme des tableaux isolés à l’extérieur de la cathédrale, et ce à hauteur des yeux, de sorte que tout le monde aura la possibilité d’admirer de près les magnifiques couleurs, les détails somptueux et la représentation palpable des tissus. Plus de la moitié des œuvres connues de Jan van Eyck seront présentes à côté de ces panneaux. Des musées de Vienne, Berlin, Madrid, Londres, Turin et Washington notamment ont consenti à prêter des tableaux.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be