Publications
Anouk Kruithof réaffûte notre regard avec «Universal Tongue»
© Marthe Hoet
© Marthe Hoet © Marthe Hoet
Pour les abonnés
Arts

Anouk Kruithof réaffûte notre regard avec «Universal Tongue»

Grâce à Anouk Kruithof, la danse fait son retour dans la salle de concert du Vooruit, à Gand. Son installation Universal Tongue est un courant d’images qui défile sur huit écrans à la fois et se répète toutes les quatre heures – soit au total 32 heures de gens qui dansent. De la gaieté: telle est la première sensation que l’on éprouve lorsqu’on entre dans la salle. Elle est suivie par un sentiment de manque – l’absence d’ambiance festive – et par une réflexion intérieure.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€3

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.