Publications
Les archives dominent notre vie: Fiona Tan au MAC’s du Grand-Hornu
© F. Tan et «Frith Street Gallery», Londres.
© F. Tan et «Frith Street Gallery», Londres. © F. Tan et «Frith Street Gallery», Londres.
Pour les abonnés
Arts

Les archives dominent notre vie: Fiona Tan au MAC’s du Grand-Hornu

Dans l' exposition L’Archive des ombres, au musée des Arts contemporains (MAC’s) du Grand-Hornu, près de Mons, Fiona Tan montre sa fascination pour la manière dont la culture occidentale met en archives et en images le monde pour le dominer.

Fiona Tan (° 1966), qui est née en Indonésie et a grandi en Australie, est l’une des artistes les plus internationales des Plats Pays. Elle a présenté avec un grand succès son œuvre dans le monde entier, que ce soit à Yokohama, Berlin, la Documenta de Kassel, New York ou São Paulo. En 2009, elle a également représenté les Pays-Bas à la Biennale de Venise.

«Je regarde comment on regarde», indique Tan pour résumer son œuvre. Pour cela, elle fait appel à la photo, au cinéma et à la vidéo. En 1999, elle a travaillé pour la première fois avec un centre d’archives visuelles: le Nederlands Filmmuseum (musée néerlandais du Cinéma) à Amsterdam.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.