Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Publications

Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

L'art typographique aux Pays-Bas
Pour les abonnés

L'art typographique aux Pays-Bas

(Rudolf E.O. Ekkart) Septentrion - 1984, nº 1, pp. 28-35

Ceci est un article de nos archives imprimées. Patientez, car nous devons le scanner

On a longtemps pensé aux Pays-Bas que c'était Laurens Coster qui avait réalisé la première impression. Il est clair maintenant qu'il s'agit là d'une fable. Mais cela n'exclut pas qu'on ait pu faire aux Pays-Bas des expériences dans le domaine de l'impression. Les premiers livres imprimés aux Pays-Bas datent de 1473. La première imprimerie était établie à Utrecht, ville qui était le centre culturel du nord. Par la suite Deventer jouerait elle aussi un rôle important, la ville serait pendant quelques décennies le centre de l'impression néerlandaise. Au XVI siècle, de plus en plus de villes disposèrent d'une imprimerie, la production de livres s'accrut rapidement. Au départ l'accent portait surtout sur l'impression de textes produits dans les universités, des textes de propagande viendraient s'y ajouter ensuite. Deux imprimeurs occupaient le devant de la scène au XVIIe siècle: Plantin qui devint à Leyde l'imprimeur de la toute récente université, et Louis Elsevier qui introduisit le format duodécimo. Le sommet atteint au SVIIe siècle par l'impression néerlandaise se maintint au XVIIIe siècle. Grâce à la relativement grande liberté d'impression, un certain nombre d'éditeurs français venaient faire imprimer leurs livres aux Pays-Bas.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€3

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.