Publications
Le débutant averti. La recherche de l'ultime commencement de Peter Verhelst
© St. Hertmans.
© St. Hertmans. © St. Hertmans.
Pour les abonnés
littérature

Le débutant averti. La recherche de l'ultime commencement de Peter Verhelst

Après plus de trente ans d'écriture, Peter Verhelst, un des prix ULTIMA 2018 de la communauté flamande, nous livre une œuvre tout à fait unique. Il s'inspire volontiers de «marginaux», comme l'écrivain français Jean Genet ou l'artiste flamand Johan Tahon.

«Une voix s’élève: «Commence par le commencement».» Telle est l’avant-dernière phrase de Zwerm (Essaim), le livre le plus volumineux, et en même temps le plus controversé que Peter Verhelst (° 1962) ait publié au cours de ces dernières décennies. Lorsqu’il parvient à ce «commencement», le lecteur a déjà englouti 675 pages, en principe sans savoir ce qu’il doit en penser. En 2005, les critiques ne le savaient pas non plus: «Zwerm a toutes les chances de devenir LE livre de l’automne», écrivait Mark Cloostermans dans le journal flamand De Standaard. Une opinion partagée par Frank Hellemans, critique littéraire de l’hebdomadaire flamand Knack - mais uniquement parce qu’il considérait cet ouvrage comme le roman «de loin le plus irritant et le plus prétentieux» de l’automne. Car Zwerm est un ouvrage hors du commun: les pages sont numérotées à l’envers, par ordre décroissant, chaque personnage est caractérisé par sa propre police de caractères, il y a des notes dans la marge et le livre est formé d’un enchevêtrement de plusieurs intrigues plus ou moins vagues. Bref, une œuvre «d’une grandiloquence théâtrale», selon Hellemans. Et encore: la maison d’édition a renoncé au projet d’en faire un livre phosphorescent dans l’obscurité.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€5/mois

€50/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be