Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Publications

Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Les relations historiques entre le Japon et les Pays-Bas
Pour les abonnés

Les relations historiques entre le Japon et les Pays-Bas

(Frits Vos) Septentrion - 1983, nº 2, pp. 24-31

Ceci est un article de nos archives imprimées. Patientez, car nous devons le scanner

En 1543 les premiers marchands portugais débarquèrent au Japon, en 1598 suivirent leurs collègues néerlandais. Il s'avéra fort rapidement que Portugais et Espagnols voulaient également une extension territoriale. Aussi ferme-t-on les frontières aux Occidentaux, seuls les Néerlandais recevant un emplacement sur l'îlot Dejima. Entre 1639 et 1854, les frontières resteraient fermées et ce furent les seuls marchands néerlandais qui entretinrent le contact avec le Japon. Les conditions d'existence étaient mauvaises, mais ils restèrent parce qu'ils y faisaient de gros bénéfices. Grâce aux Néerlandais, le Japon gardait le contact avec la science occidentale, ce qui jeta les bases pour une plus grande diffusion des sciences après l'ouverture des frontières de la seconde moitié du XIXe siècle.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€3

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.