Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Publications

Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

La musique contemporaine en Flandre
Pour les abonnés

La musique contemporaine en Flandre

(Herman Sabbe) Septentrion - 1976, nº 3, pp. 63-72

Ceci est un article de nos archives imprimées. Patientez, car nous devons le scanner

La Flandre s'intéresse fort peu aux plus récentes évolutions en matière musicale. Aussi a-t-elle pris un énorme retard en matière de style. Elle est toujours coincée dans l'éclectisme néo-classique. Cela tient pour l'essentiel à un enseignement musical trop exclusif et à une politique culturelle de la musique défaillante. Trois compositeurs assurent une embellie après la Seconde Guerre Mondiale: David van de Woestijne, Victor Legley et Louis de Meester. Jusqu'en 1950, il n'était pas encore question en Flandre de dodécaphonie ni de musique sérielle. C'est Karel Goeyvaerts, élève de Messiaen et Herman van San qui furent les pionniers de la musique sérielle en Flandre. Ils n'eurent que quelques disciples dont Lucien Goethals et André Laporte.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€3

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.