Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Publications

Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

La scission au sein du mouvement syndical aux Pays-Bas
Pour les abonnés

La scission au sein du mouvement syndical aux Pays-Bas

(Piet Seeters) Septentrion - 1976, nº 1, pp. 61-69

Ceci est un article de nos archives imprimées. Patientez, car nous devons le scanner

En comparaison d'autres pays européens, le mouvement syndical néerlandais est assez faible. Il regroupe quelques 39% des travailleurs. La structure des organisations syndicales est en outre très complexe: il y a trois centrales: NVV (socialiste), NKV (catholique) et CNV (protestante). A droite et à gauche de ces trois grands, il y a encore une poussière de petites organisations. Cela rend impossible la création d'un front syndical uni, même après la fusion du NVV et du NKV.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€3

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.