Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Publications

Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Le récit visuel de Ludwig Volbeda, subtil et multiforme
© L. Volbeda
© L. Volbeda © L. Volbeda
Pour les abonnés
Arts

Le récit visuel de Ludwig Volbeda, subtil et multiforme

Un «fineliner 0,03» pour toute arme

Depuis ses premiers dessins à la plume fine dans Hoe Tortot zijn vissenhart verloor (Comment Tortot le poisson perdit son cœur) de Benny Lindelauf, Ludwig Volbeda est considéré comme un «nouveau venu spectaculaire» dans le monde néerlandophone de l’illustration. À juste titre, car ce jeune talent artistique ne cesse de surprendre.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€3

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.