Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Publications

Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

L'emploi des langues dans les entreprises flamandes
Pour les abonnés

L'emploi des langues dans les entreprises flamandes

(Herman Deleeck) Septentrion - 1975, nº 1, pp. 55-62

Ceci est un article de nos archives imprimées. Patientez, car nous devons le scanner

Au XIXe siècle, seul le petit peuple parlait néerlandais en Flandre, encore était-ce une poussière de dialectes. La classe dominante, les entreprises et les services publics étaient exclusivement francophones. Le Mouvement Flamand a mené de longues actions pour la néerlandisation générale. Dans les années trente, on promulgua des lois qui permettaient aux Flamands de s'adresser aux services publics en néerlandais et de recevoir l'enseignement dans leur langue. Mais jusqu'en 1963, dans les entreprises privées, seuls les ouvriers parlaient couramment néerlandais entre eux. D'où les lois et la commission de contrôle (1963 et 1973) qui visent à une néerlandisation complète du secteur privé.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€3

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.