Publications
Vivre ensemble n'est pas une utopie
Pour les abonnés
société

Vivre ensemble n'est pas une utopie

Le nord de la France, la Belgique et les Pays-Bas, zone de transit

Le nord de la France, la Belgique et les Pays-Bas sont un espace de transit où circulent des «transmigrants» dont l'unique but est de rejoindre l'Angleterre. Le pouvoir politique semble vouloir faire primer la force et la souveraineté nationale sur les principes du droit. Toutefois, face à la violence utilisée par les autorités, de plus en plus de citoyens passent de l'indignation à l'action.

L’Union Européenne est devenue, depuis quelques années, une véritable forteresse. L’unique point d’accord de ce qui aurait pu constituer une politique migratoire commune reste la sécurisation des frontières de l’espace Schengen, désormais externalisée au maximum. La police turque et les garde-côtes libyens sont les renforts chargés d’empêcher le passage, augmentant encore les risques de ceux qui tentent de pénétrer en Europe malgré tout, au péril de leur vie. Si la violence aux frontières de l’Europe prend une forme spectaculaire, c’est une autre violence et un autre régime de visibilité qui attendent les exilés une fois parvenus «à l’intérieur».

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be