Publications
Article

Un conflit linguistique avant la lettre

Le 19 mai 1696, le Grand Conseil des Pays-Bas à Malines décrète que les témoins d’un procès pénal devant le tribunal des échevins de Lembeek doivent être entendus dans « la langue qu’ils comprennent le mieux ».

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.