Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Publications

Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Maaike Rijntjes – je peux te servir le pays
© Marianne Hommersom / Collection Rijksmuseum, Amsterdam
© Marianne Hommersom / Collection Rijksmuseum, Amsterdam © Marianne Hommersom / Collection Rijksmuseum, Amsterdam
Le calme avant la tempête
Littérature

Maaike Rijntjes – je peux te servir le pays

Dix-huit jeunes écrivain·es de Flandre et des Pays-Bas donnent la parole à un objet du XIXe siècle exposé au Rijksmuseum. Ils et elles ont écrit une histoire en se posant la question suivante: que voit-on lorsqu’on regarde ces objets dans la perspective d’une catastrophe imminente? En compagnie de Maaike Rijntjes, nous nous intéressons à un plat de la province néerlandaise d’Overijssel. «mon histoire ne t’aide-t-elle pas à lutter contre la faim?»

je peux te servir le pays

tu as faim ?
moi j’ai faim.

parfois, je rêve d’une part de tarte aux pommes.
chaque fois que j’essaie de l’attraper,
elle s’éloigne en flottant

on peut mordre dans des phalanges
comme si c’étaient des racines.

les racines ont besoin de champignons pour pousser
quelque chose qui meurt puis pourrit dans le sol
pour vivre.

c’est une vieille histoire qui se répète.
Un plat vide, un cercle vide.

viens, approche.

tu as peur ?
n’aie pas peur.

comme disaient mes parents, chaque fois qu’il pleuvait sans discontinuer:
tu n’es pas en sucre.

je vais te raconter une autre histoire.
un conte, une création, une explication.

Autrefois
les humains étaient faits de lumière, rayonnants comme des dieux.
ils vivaient d’air et apprirent tout ce qu’il y avait à savoir sur la nature,
jusqu’à ce qu’ils oublient qui était là-haut.

cela a déclenché la fureur des dieux.
sous leurs ordres les fleurs ont craché des dragons
le feu a plu.

Puis ils ont créé de nouveaux humains,
à base de boue.
à base de grains.
ils devaient apprendre à vivre de la terre.

mon histoire ne t’aide-t-elle pas à lutter contre la faim?
viens t’asseoir près de moi.
pose ta tête fatiguée sur mon épaule.

mes grands-parents avaient
une cage en verre regorgeant de vaisselle de luxe
qui ne servait jamais.

comme s’ils pouvaient toujours vivre
d’air.

tu as le vertige?

moi aussi. depuis des jours.
tiens, donne-moi la main.

je peux te servir la boue.
j’ôterai les croûtes,
la couperai en quartiers.

tu n’as qu’à imaginer que c’est un plat que tu aimes.

grain.
tarte aux pommes chaude.

n’aie pas peur. la faim va passer.
sais-tu de quoi est fait un humain?

pierre.
chair.

porcelaine.

Série

Le calme avant la tempête

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant emma.reynaert@onserfdeel.be.