Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Publications

Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Le paysage chorégraphique: P.A.R.T.S., un quart de siècle
© T. Declerck / @dc.tine.brxl
© T. Declerck / @dc.tine.brxl © T. Declerck / @dc.tine.brxl
Pour les abonnés
Le virus de la scène
Arts

Le paysage chorégraphique: P.A.R.T.S., un quart de siècle

Une chose est sûre: sans P.A.R.T.S., Bruxelles n’aurait jamais pu revendiquer le titre de capitale européenne de la danse. Quelque vingt-cinq années après sa fondation, l’école d’Anne Teresa De Keersmaeker continue à attirer de jeunes danseurs et chorégraphes du monde entier.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€3

€10

€4/mois

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.