Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Publications

Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Petrus Pictor en zijn “De Laude Flandriae”
Pour les abonnés
Les Pays-Bas français

Petrus Pictor en zijn “De Laude Flandriae”

(L. van Acker) De Franse Nederlanden - Les Pays-Bas Français - 1983, nr 8, pp. 129-145

Ceci est un article de nos archives imprimées. Patientez, car nous devons le scanner

De Latijnse literatuur uit de middeleeuwen kende een hoogtepunt in wat men noemt de “renaissance van de twaalfde eeuw”. De belangrijkste persoonlijkheden uit deze periode waren Fransen, maar ook in de Zuidelijke Nederlanden vindt men er enkele. Een ervan is Petrus Pictor. Deze Frans-Vlaming schreef o.a. een “De Laude Flandriae”, een loflied op Vlaanderen. Dit gedicht is geschreven tussen 1110 en 1111 en is niet in Frans-Vlaanderen geschreven. La littérature du Moyen Age a connu un sommet dans ce qu'il est convenu d'appeler « renaissance du XIIe siècle ». Les figures de proue de cette période étaient essentiellement des Français, mais les Pays-Bas méridionaux en comptent également quelques-unes. Ainsi Petrus Pictor. Ce Flamand de France écrivit entre autres un « De Laude Flandriae » à la gloire de la Flandre. Ce poème fut écrit en dehors de la Flandre française entre 1110 et 1111.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€3

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.