Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Publications

Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Société
La première année, notre choix

Société

La redécouverte du vélo

Depuis les années 1980, l’idée de la nécessité d’une autre politique de mobilité s’est lentement imposée. Des villes néerlandaises ont été pionnières en la matière. La Flandre a suivi. En France aussi, certains signes indiquent que les choses changent. Lisez ici l'article du journaliste Dirk Vandenberghe.

Vivre ensemble n'est pas une utopie

Le nord de la France, la Belgique et les Pays-Bas sont un espace de transit où circulent des «transmigrants» dont l'unique but est de rejoindre l'Angleterre. Le pouvoir politique semble vouloir faire primer la force et la souveraineté nationale sur les principes du droit. Toutefois, face à la violence utilisée par les autorités, de plus en plus de citoyens passent de l'indignation à l'action. Lisez ici le texte de la philosophe française Sophie Djigo.

Rotterdam, une fenêtre sur l'avenir des Pays-Bas

Lorsqu’on évoque la ville de Rotterdam, on pense spontanément à un port d’importance mondiale ou à une ville qui, en mai 1940, a été presque totalement détruite par l’Allemagne nazie. Mais Rotterdam est aussi une sorte de laboratoire culturel, social et politique, un lieu où les nouveautés éclosent avant de conquérir le reste des Pays-Bas. Ici vous trouvez l'article de Roberto Dagnino, directeur du département de néerlandais à l'université de Lille.

Etienne Vermeersch (1934-2019), apôtre flamand de l’esprit des Lumières

La vie du philosophe Etienne Vermeersch illustre le revirement effectué par la Flandre depuis la Deuxième Guerre mondiale: catholique et conservatrice, cette région s’est sécularisée et elle s’est ouverte aux idées sociales progressistes, telles que le mariage des homosexuels, l’euthanasie et l’avortement. Vous trouvez ici le texte de Tinneke Beeckman.

«Le moment est venu de rémunérer plus convenablement les athlètes féminines»

Des attentes et des préjugés irréalistes font que les sportives ne touchent encore qu’une fraction des gains de leurs homologues masculins. Dans aucune autre discipline le Gender Pay Gap ne se fait sentir aussi fortement que dans le football et le cyclisme, deux sports extrêmement populaires dans les Plats Pays. Il est temps d’opérer un changement en profondeur, estime Hind Fraihi. Vous trouvez son article ici.

Série

La première année, notre choix

Histoire

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.