Publications
L’importance de l’esclavage dans l’Atlantique pour l’économie des Pays-Bas au XVIIIe siècle
Pour les abonnés
Série: Le passé colonial
histoire

L’importance de l’esclavage dans l’Atlantique pour l’économie des Pays-Bas au XVIIIe siècle

Pendant longtemps, les historiens néerlandais ont considéré a priori que l’importance de l’esclavage dans l’Atlantique pour l’économie des Pays-Bas avait été marginale. Dans un article publié le 26 juin 2019 dans la revue d’histoire économique et sociale néerlando-flamande TSEG / Low Countries Journal of Social and Economic History, les auteurs montrent que cette supposition est erronée.

En 1770, les activités reposant sur l’esclavage représentaient tout de même 5,2 % du produit intérieur brut (PIB) de la République des Pays-Bas. Pour la province de Hollande, pourtant la plus prospère et le plus puissante des Provinces-Unies, ce pourcentage allait jusqu’à 10,36 %. Ce résultat provoqua un débat passionné dans les médias, mais fut largement accueilli comme une correction importante à l’image dominante que les Pays-Bas avaient eue de leur propre passé esclavagiste.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€5/mois

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be