Publications
Une femme forte
Pour les abonnés
La première fois
littérature

Une femme forte

Dans sa première œuvre littéraire Lam (Agneau), la chanteuse compositrice flamande Hannelore Bedert (° 1984) fait le portrait d'une femme forte.

Trop jeune, trop maigre, trop poilu

Debout dans la lueur incertaine filtrant de la salle de bains, Lucia se rendit compte qu’elle ne portait que ses sous-vêtements. Elle attendit et le vit se gratter le ventre sans aucune gêne. La nausée lui remonta de l’estomac jusque dans la gorge.
«Je ne sais plus comment tu t’appelles», marmonna-t-il en se frottant les yeux.
Un peu perplexe, il la dévisageait et fut pris tout à coup d’un fou rire.
«Je n’en ai pas la moindre idée. Vraiment aucune.»
Puis, regardant autour de lui: «C’est quoi pour un terrier? Tu n’as pas de lampe ici?»
Elle examinait le garçon, le voulait hors de son appartement le plus vite possible.
«Non, il n’y a pas de lampe ici, répondit-elle. Et on ne peut pas lever les volets, ils sont coincés depuis des années. Et moi non plus, je ne sais pas comment tu t’appelles, encore moins comment tu as atterri ici. Mais si ça ne dépend que de moi, on ne se connaît pas. Tu es trop jeune. Trop maigre. Et trop poilu. Tu dois t’en aller. Tout de suite.»

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€5/mois

€50/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be