Publications
«Weekdier» de Hans Depelchin: en quête de libération par l’art et le sexe
© Pablo Cepeda
© Pablo Cepeda © Pablo Cepeda
Pour les abonnés
La première fois
Littérature

«Weekdier» de Hans Depelchin: en quête de libération par l’art et le sexe

C’est une troupe étrange et bigarrée que forment les artistes réunis par Hans Depelchin dans son premier roman Weekdier (Mollusque). Tous sont à un carrefour de leur vie.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€3

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.