Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Publications

Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Margot la folle ou le mystère du détail magistral
© K. Van Der Elst.
© K. Van Der Elst. © K. Van Der Elst.
Pour les abonnés
Les maîtres anciens
Arts

Margot la folle ou le mystère du détail magistral

La dramaturge Lisaboa Houbrechts s’est inspirée du célèbre tableau Margot la folle de Pieter Bruegel l’Ancien (vers 1525-1569) pour créer une pièce dans laquelle Margot est aux prises avec son propre corps et cherche des réponses. Une pièce aux résonances cathartiques, peut-être y compris pour son auteur.

Certains artistes occupent la place particulière de «maître» dans notre mémoire collective. Mais que recouvre au juste cette notion? Au XVIe siècle, le titre de maître était décerné au sein d’une corporation après la réalisation d’une épreuve, le chef-d’œuvre. Cette distinction conférait à son détenteur le droit d’exercer son art à son compte. Un maître est capable de faire la synthèse de toute son érudition. Il possède des connaissances dans différents domaines touchant à la philosophie, aux sciences, à la nature humaine et à la spiritualité, et les réunit en une seule et même expression artistique qui s’élève au-delà de l’instant créateur.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€3

€10

€4/mois

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.